Nobles et pouvoirs urbains dans la France de la Renaissance

Dans le cadre de l’axe Villes RIV, le CEMMC a le plaisir d’accueillir, pour sa première séance du séminaire “Dans l’atelier de l’historien de l’urbain”, Laurent Bourquin, professeur d’histoire moderne Le Mans Université, laboratoire TEMOS, UMR CNRS 9016.

Sa présentation portera sur “Nobles et pouvoirs urbains dans la France de la Renaissance”. Elle se tiendra le lundi 25 septembre, à 17h30.

Résumé: À première vue, la noblesse de la Renaissance et les élites urbaines – marchandes et juridiques – appartiennent à des sphères sociales fort éloignées. Et pourtant, leurs relations sont intenses, comme en témoignent nos archives : correspondances, registres de comptes, délibérations des municipalités… Cette séance de séminaire permettra de comprendre ce paradoxe, du règne de Louis XI à celui d’Henri IV. Le renforcement du pouvoir royal agit comme un catalyseur, forge des intérêts communs, mais aussi de nouveaux rapports de domination politique et militaire.



Citer ce billet
Caroline Le Mao (2023, 29 août). Nobles et pouvoirs urbains dans la France de la Renaissance. CEMMC - Accueil. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mj0j

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.