Publication. Bordeaux Juin 1940.

Bordeaux juin 1940. Au cœur de la tourmente militaire et politique. Sous la direction d’Hubert Bonin et Bernard Lachaise

Dans l’histoire de la France dans la Seconde Guerre mondiale, Bordeaux occupe une place singulière : capitale provisoire – comme en 1870 et 1914 –, ville des intrigues du maire Adrien Marquet et de Pierre Laval pour cesser les combats, chute du gouvernement de Paul Reynaud remplacé par celui du maréchal Pétain qui demande l’armistice le 17 juin, envol du général de Gaulle pour Londres d’où il appelle à la Résistance et départ du Verdon du Massilia avec des personnalités politiques désireuses de poursuivre la guerre depuis l’Afrique du Nord. Elle accueille aussi les représentants de pays étrangers ayant quitté Paris ou venus de Londres, afin de participer aux négociations en cours.

Au-delà de ces événements, connus mais revisités en profondeur, ce livre a l’ambition d’être une histoire totale – politique, sociale, intellectuelle, économique, biographique – pour comprendre ces jours de tourmente, décisifs à maints égards pour les années à venir. Sans négliger une mise en perspective avec le contexte national et international, toutes les facettes de juin 1940 à Bordeaux sont décrites et scrupuleusement analysées : le comportement d’acteurs politiques comme Georges Mandel, Édouard Herriot ou Charles Tillon, l’action de l’industriel Peugeot, la vie de l’Université, l’opinion des Girondins face aux drames, le flux des réfugiés, les réactions de la presse, etc. Cette histoire de Bordeaux et de la Gironde en juin 1940 renouvelle ainsi l’historiographie locale mais aussi nationale, voire internationale.

Résumé :

L’histoire d’un tout petit mois, de la mi-juin à la fin de juin 1940, dans la cinquième ville française, a pris une importance dans la Grande Histoire.

Au-delà de ces événements, connus mais revisités en profondeur, ce livre a l’ambition d’être une histoire totale – politique, sociale, intellectuelle, économique, biographique – pour comprendre ces jours de tourmente, décisifs à maints égards pour les années à venir. Sans négliger une mise en perspective avec le contexte national et international, toutes les facettes de juin 1940 à Bordeaux sont décrites et scrupuleusement analysées : le comportement d’acteurs politiques comme Georges Mandel, Édouard Herriot ou Charles Tillon, l’action de l’industriel Peugeot, la vie de l’Université, l’opinion des Girondins face aux drames, le flux des réfugiés, les réactions de la presse, etc. Cette histoire de Bordeaux et de la Gironde en juin 1940 renouvelle ainsi.

Hubert Bonin est ancien professeur à Sciences Po Bordeaux et chercheur à Bordeaux Sciences Économiques-Université de Bordeaux. Il est spécialiste d’histoire bancaire et financière, de l’histoire des entreprises et des organisations tertiaires, de l’esprit d’entreprise et du négoce et de la banque ultramarins – en reliant l’histoire française aux mouvements et réseaux européens et internationaux. Il étudie le déploiement des banques et des sociétés françaises dans les anciennes concessions chinoises. Son champ d’étude couvre la globalisation, de l’Histoire au temps actuel : géopolitique bancaire, internationalisation des banques, financement de l’économie du luxe, insertion de l’économie viticole girondine dans la mondialisation. Il applique son corpus thématique à l’histoire de Bordeaux et du Sud-Ouest. www.hubertbonin.fr

Professeur émérite à l’Université Bordeaux Montaigne, Bernard Lachaise a écrit sur l’histoire du Sud-Ouest et sur le gaullisme. Il a dirigé : Les 3 vies de Chaban (Memoring éditions 2018) ; La Dordogne dans la Seconde Guerre mondiale (Fanlac, 2020), Juppé Bordeaux 1995-2019 (éditions Confluences 2021) et publié : Yvon Delbos. Biographie 1885-1956 (Fanlac 1993) ; Le gaullisme dans le Sud-Ouest au temps du RPF (FHSO 1997) ; À la gauche du gaullisme (PUF 2022) et Charles de Gaulle et l’Aquitaine (Memoring éditions 2022).

Format : 15.8 x 24 cm. ISBN : 979-10-353-0578-9. Nombre de pages : 408 Prix : 25 €

Lien éditeur : http://www.gesteditions.com/puna/noblesse-francaise-noblesse-polonaise-20-ans-apres


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Caroline Le Mao (20 novembre 2022). Publication. Bordeaux Juin 1940. CEMMC - Accueil. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/mizp


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.