Parution Réputation et marché

Philippe Meyzie et Stefano Magagnoli (professeur à l’Université de Parme et chercheur associé au CEMMC) publient: Réputation et marché. Produits, origines et marques : perspectives historiques aux Presses Universitaires du Septentrion.
Ce livre avec des contributions en français et en anglais est issu d’un colloque organisé à Parme en 2019 auquel ont participé plusieurs membres du CEMMC (Stéphanie Lachaud-Martin, Caroline Le Mao, Corinne Marache).
http://www.septentrion.com/FR/livre/?GCOI=27574100291200

Présentation
Comprendre pourquoi un produit, une origine ou une marque est clairement identifié, distingué des autres et reconnu pour des qualités particulières apparaît comme une question essentielle pour saisir le fonctionnement de l’économie et les dynamiques des marchés selon les moments et les lieux. Cet ouvrage collectif offre une perspective historique inédite pour mieux appréhender l’inscription de la réputation dans le temps et ses rapports avec le passé. Entre marché du luxe et marché de masse, la réputation participe de l’économie de la qualité et contribue à la structuration des marchés. Elle est un processus et une valeur, résultat de stratégies commerciales, mais elle relève aussi d’enjeux culturels, sociaux et politiques que ce livre met en lumière à travers des études sur les productions alimentaires, les vignobles ou les fournitures de la marine. L’histoire de la réputation offre un éclairage original sur les transformations de l’économie, le comportement des consommateurs et l’histoire des marchandises.
 
SOMMAIRE
La réputation : un objet historique à identifier
Stefano Magagnoli et Philippe Meyzie
 
Première partie. La valeur de la réputation
Introduction
It’s easy to say quality. Legal aspects of food quality
Mariasole Porpora
The long life of Roquefort’s renown and its Markets: continuity and disruptions since the Middle Ages
Sylvie Vabre
Approaches in Commercial Education to the Reputation of Foodstuffs: Portugal in the 18th Century
Carmen Soares
« Le sandwich SNCF » : entre utilité marchande et mauvaise réputation
Jean-Pierre Williot
 
Deuxième partie. Réputation, qualité et goût
Introduction
Réputation, luxe et goût français au XVIIIe siècle.
Les ressorts du made in France
Natacha Coquery
La Bourgogne, terre des vins de terroir : construction et ressources d’une réputation
Jean-Pierre Garcia, Thomas Labbé et Guillaume Grillon
Les vins blancs doux et liquoreux du sud Gironde : la construction des réputations
Stéphanie Lachaud‑Martin
Building Reputation in Different Regulatory Environments: Bottled Mineral Water in 19th Century Europe
Nicolas Marty
Maintenir sa réputation. Le pain de la coopérative socialiste Vooruit de Gand (1880-1914)
Peter Scholliers
 
Troisième partie. Affirmer et préserver sa réputation
Introduction
Construire la renommée des produits navals français à la fin du XVIIe siècle, une impossible quête ?
Caroline Le Mao
La qualité des produits du nord au XVIIIe siècle, réalité ou stratégie commerciale
Pierrick Pourchasse
Un fromage particulier des Préalpes Orobiques, le gorgonzola, entre succès commercial, innovation et préservation d’une dénomination traditionnelle
Claudio Besana
Gastronomie et tourisme à l’origine de l’invention et de la réputation d’un produit de luxe : le caviar d’Aquitaine (XXe-XXIe siècles)
Corinne Marache
 
Conclusion générale
Stefano Magagnoli et Philippe Meyzie
Bibliographie
Résumés
Abstracts
Auteurs
Contributors

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.