Protestantisme et éducation militante en France

Dans le cadre du cycle “Les enfants dans les affrontements
religieux de la première modernité. Militants, victimes, bourreaux” organisé par Florence Buttay et Nathalie Szczech, la séance du mercredi 13 novembre 2019 sera animée par  Yves Krumenacker (Université Jean Moulin Lyon III). Elle aura pour thème “Protestantisme et éducation militante en France” et aura lieu à 18h, à l’auditorium du Musée d’Aquitaine.

Le séminaire de recherche animé par Florence Buttay (Ausonius) et
Nathalie Szczech (CEMMC), porté par l’équipe de projets “Hybridations savantes”, le CEMMC, Ausonius, le Centre Montaigne et le Musée d’Aquitaine, reprendra le 6 novembre prochain.
Ce séminaire est ouvert à tous les étudiants inscrits dans les
différents parcours de notre université, à tous les collègues et au
grand public. Il a pour thème “Les enfants dans les affrontements
religieux de la première modernité. Militants, victimes, bourreaux”.
Il proposera quatre séances ce semestre.
A l’heure où l’on s’interroge sur l’engagement des jeunes dans les
violences religieuses contemporaines, ces rencontres proposent
d’éclairer les modalités d’implication des enfants dans les
affrontements religieux qui ont déchiré l’Europe entre 1520 et 1640.
La dimension religieuse de ces conflits leur a conféré des traits
spécifiques : conquêtes des âmes, développement de moyens de contrôle
social, fabrication d’identités collectives opposées…
Dans ce contexte, les enfants sont à la fois acteurs de la violence
(soldats, massacreurs, iconoclastes), victimes (martyrs, convertis de
force etc.) mais aussi militants : à travers l’éducation, le
catéchisme, ou encore les chansons, les moyens de les mobiliser ont
été multiples et nous souhaiterions nous interroger sur leurs modalités.
Ce cycle sera l’occasion d’explorer une problématique encore peu
étudiée, touchant à plusieurs champs de l’historiographie de l’époque
moderne et de réfléchir collectivement aux enjeux méthodologiques que ce thème pose et aux inspirations que peuvent nous apporter les
recherches réalisées, pour d’autres périodes et espaces, sur les
enfants dans les guerres.
Après un premier cycle proposé en janvier-avril 2019, cette deuxième série de conférences élargira la réflexion à la fois dans l’espace, en considérant les affrontements religieux dans leur dimension européenne, mais aussi dans le temps, en ouvrant l’étude au premier XVIIe siècle pour s’interroger sur la mémoire que gardent de leur enfance ceux qui ont grandi au milieu des conflits religieux.

Le cycle de ce semestre se composera des séances suivantes :
– mercredi 6 novembre 2019, 18h : Jean-Pierre van Elslande (Université
de Neuchâtel). “Enfances vécues, enfances racontées : histoire et
littérature”.
– mercredi 13 novembre 2019, 18h : Yves Krumenacker (Université Jean
Moulin Lyon III). “Protestantisme et éducation militante en France”.
– mercredi 11 décembre 2019, 18h : Isabelle Poutrin (Université de
Reims Champagne-Ardenne). “Les enfants des morisques : débats et
pratiques (Espagne, 1491-1614)”.
– mercredi 22 janvier 2020, 18h : Frédéric Hitzel (CNRS). “Des
enfances convoitées. Conversions de jeunes entre monde catholique et monde musulman, XVIe-XVIIIe siècles.”

Les séances auront lieu à l’Auditorium du Musée d’Aquitaine (20 cours Pasteur, 33000 Bordeaux, arrêt du tram B “Musée d’Aquitaine”).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.