Séminaire « Déstabiliser le pouvoir, XVIIe – XXe siècles »

Le séminaire du CEMMC « Déstabiliser le pouvoir, XVIIe-XXe siècles », accueillera, le vendredi 27 janvier 2017, François Jarrige, de l’Université de Bourgogne et Dominique Pinsolle (UBM) sur la thématique :

« Sabotage ! Nouvelle approche d’un instrument de lutte ». 

affiche-sabotage

Le séminaire aura lieu à la MSHA, de 14h00 à 17h00, en salle 2. Les interventions sont les suivantes :

– François Jarrige : « Le sabotage des lignes ferroviaires, la révolution et les pouvoirs en 1848 »

– Dominique Pinsolle : « Étude comparée du sabotage ouvrier en France et aux États-Unis (1897-1918) »

L’Hôtel urbain en Europe : pôle de modernité et de transformation dans la ville

hotel-de-la-tresne-bordeaux
L’Hôtel urbain en Europe : pôle de modernité et de transformation dans la ville, 12-13 janvier 2017
Le 12 janvier de 13H30-18H00 à la MSHA, salle 2
Le 13 janvier de 9H00-12H30 à la MSHA, salle Jean Borde
Workshop organisé par Michel FIGEAC.
 
Nota : Il ne s’agit pas d’un colloque mais d’un workshop ou réunion de travail qui aura pour objet la réalisation d’un livre. Ceci dit, le première après-midi (12 janvier) pourrait être intéressante pour les étudiants pour les étudiants d’histoire moderne travaillant en histoire sociale et plus particulièrement sur la noblesse ou le négoce.
 

Continuer la lecture de L’Hôtel urbain en Europe : pôle de modernité et de transformation dans la ville

Le bordeaux: un vin noble?

Dans le cadres des  « Vendanges du savoir », Michel Figeac assurera une conférence à la Cité du Vin.

cover04_fb

Bordeaux n’aurait pas de noblesse en dehors de la « noblesse du bouchon », jeu de mot facile qui ne correspond pas à la réalité historique mais qui traîne dans une vulgate simplificatrice et la Gironde n’aurait pas de châteaux : voilà bien deux clichés propagés l’heure du thé que cette conférence entend remettre à leur vraie place. On étudiera successivement la construction des grands domaines viticoles vus du XVIe au XVIIIe siècle comme une histoire de grandes dynasties familiales. Puis, on soulignera que ce furent les grands parlementaires (des nobles!) propriétaires en Médoc qui assurèrent la mutation de la qualité. Enfin, on montrera la place qu’occupe la grande propriété viticole dans l’identité nobiliaire.

AfficheCommuniqué de presse

Retrouver le podcast de la conférence ici!

Jeudi 3 Janvier à 18h30 à la Cité du Vin – Entrée libre et gratuite