Archives de catégorie : Non classé

Séminaire « Déstabiliser le pouvoir, XVIIe – XXe siècles »

Le séminaire du CEMMC « Déstabiliser le pouvoir, XVIIe-XXe siècles », accueillera, le vendredi 27 janvier 2017, François Jarrige, de l’Université de Bourgogne et Dominique Pinsolle (UBM) sur la thématique :

« Sabotage ! Nouvelle approche d’un instrument de lutte ». 

affiche-sabotage

Le séminaire aura lieu à la MSHA, de 14h00 à 17h00, en salle 2. Les interventions sont les suivantes :

– François Jarrige : « Le sabotage des lignes ferroviaires, la révolution et les pouvoirs en 1848 »

– Dominique Pinsolle : « Étude comparée du sabotage ouvrier en France et aux États-Unis (1897-1918) »

Les loisirs urbains de la fin du XVIIe au début du XIXe siècle

Le 2 décembre, à 16h30, dans le cadre de l’axe « Modèles urbains, Modèles d’urbanité », Laurent Turcot, Professeur à l’université de Trois-Rivières, animera un séminaire sur :
« Les loisirs urbains de la fin du XVIIe au début du XIXe siècle »
capture-decran-2016-11-14-a-18-38-09
Le séminaire aura lieu à la MSHA (Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine), en salle 2.

Les chemins de la correspondance

image-correspondance

Les chemins de la correspondance
Matérialité et stratégies en Europe et ses prolongements coloniaux, XVIIe-XIXe siècles

Journée d’études des Jeunes Chercheurs et Doctorants,
organisée par Lauriane Cros,
le 9 novembre 2016, à la MSHA,  salle Jean Borde

Affiche et programme

La correspondance est un acte de communication à distance qui s’inscrit dans son contexte, dans  son environnement et utilise des cheminements multiples. Cette journée s’interroge sur l’organisation matérielle de cette correspondance, les parcours empruntés à travers les territoires, les stratégies développées par les acteurs de cet échange ou encore les pratiques de la communication et les innovations attachées à ces circulations privées ou institutionnelles. L’histoire matérielle, l’histoire sociale ou culturelle, l’histoire politique et diplomatique sont autant de prismes pour considérer ces parcours de la correspondance.

Continuer la lecture de Les chemins de la correspondance